Accueil > Actualités > Environnement

Signature de la Charte Natura 2000.... pour un CaminAdour protégé.Publiée le 29-06-2011

Vendredi 24 juin 2011, en présence du Président du Sénat, Gérard Larcher, les acteurs responsables de la protection et la gestion du CaminAdour ont signé la Charte Natura 2000. En effet, Gérard Trémège, Président du Grand Tarbes et Maire de la ville de Tarbes, a réuni Monsieur le Préfet René Bidal, le Président du Conseil Général des Hautes-Pyrénées, les Maires des communes propriètaires des terrains ( Soues, Séméac, Tarbes, Aureilhan et Bours), le Président de du COPIL Natura 2000 Vallée de l'Adour,  le Président de l'Institution Adour, ainsi que les Présidents de la Fédération Départementale des Chasseurs, de la Fédération pour la Pêche et la Protection du Milieu  Aquatique et du Comité Départemental de Canoë-Kayak des Hautes Pyrénées.

C'est dans l'espace VIP du TPR, au stade Maurice Trélut, que plus de 250 personnes ont prêté attention aux discours et assisté à la signature de la Charte.

 

 

•Qu’est ce qu’une charte Natura 2000 ?
Natura 2000 est un programme européen de définition et gestion de milieux remarquables. Notre territoire est dans le périmètre d’un « Natura 2000 vallée de l’Adour » : initié par l’Etat, piloté par l’Institution Adour,après deux ans de travaux, le DOCument d’OBjectifs (DOCOB) a été arrêté par M. Le Préfet du Gers le 5 avril dernier. 
L’adhésion à une charte Natura 2000 permet aux propriétaires de terrains concernés par un site classé Natura 2000 de marquer leur engagement vis à vis des milieux naturels qu’ils recèlent et ce via une gestion compatible avec les objectifs du DOCOB. Nous sommes concernés pour notre gestion courante des berges de l’Adour (entretien, activités de loisirs, sensibilisation …) et nous engageons pour cinq ans auprès de l’Etat.

•Qui est concerné ?
Officiellement, les propriétaires des terrains situés en berge droite de l’Adour, de Soues à Bours (Etat pour le lycée Sixte Vignon, Grand Tarbes et communes (Aureilhan, Bours, Séméac, Soues et Tarbes)) ainsi que le gestionnaire qualifié juridiquement pour intervenir sur des terrains mis à disposition ; il s’agit du Grand Tarbes suite aux conventions de mise à disposition des propriétaires cités ci dessus.

•Objectifs pour le Grand Tarbes ?
- Marquer la volonté d’avoir une gestion durable de l’Adour avec un entretien respectueux de l’environnement, un rétablissement des milieux naturels.
- Inciter à  une réappropriation par les habitants de ce fleuve et de sa richesse.
- Créer des passerelles entre différents acteurs et utilisateurs concernés par cette charte. Ainsi nous avons souhaité, au-delà des propriétaires, associer l’Institution Adour, chargé de l’animation du site Natura 2000, les Fédérations départementales de la Pêche et de la chasse et le comité départemental du Canoë-Kayak.
- Témoigner par ces engagements « écrits » ce qui est déjà réalisé par le Grand Tarbes en tant que collectivité. La charte nous demande, en tant que gestionnaire, de:
* adopter un comportement exemplaire concernant le respect de l’environnement par exemple.
Nous le faisons depuis plusieurs années par un entretien respectueux et des pratiques vertueuses sans utilisation de produits phytosanitaires,
* mettre en place une gestion des éléments fixes du paysage existant (haies, arbres …).
Nous le faisons en gérant au mieux les éléments existants, en replantant des espèces typiques des cours d’eau après abattage d’arbres les plus anciens, en créant une strate arbustive,
* avoir un rôle éducatif concernant l’environnement et la richesse du site Natura 2000 envers les scolaires, les associations …
Nous le faisons en recevant des scolaires sur le site, avec un coffre pédagogique sur la dynamique fluviale …  
* s’impliquer dans le sensibilisation du grand public à la préservation de l’environnement.

Pour tous ces engagements, déjà tenus, il est apparu intéressant de signer cette  Charte qui sera la première dans le bassin de l’Adour.